LES BRULURES

LES BRULURES

Conduite à tenir

(source assurance maladie)

Qu’est-ce qu’une brûlure cutanée ?

Une brûlure cutanée est la destruction de la peau par une agression le plus souvent thermique :

-          Par contact avec une source de chaleur importante (flammes, braises, fer chaud, liquide ou vapeur brûlants…) ;

-          Par rayonnement ultra-violet (coup de soleil) ou ionisant (lors d’une radiothérapie).

Hormis la peau, la plus souvent touchée, les muqueuses digestives (bouche, œsophage, estomac) peuvent également être le siège de brûlures graves.

Comment évaluer la gravité d’une brûlure de la peau ?

La gravité d’une brûlure cutanée dépend à la fois de sa profondeur et de son étendue.

D’autres facteurs sont également à prendre en compte :

-          l’âge : une brûlure de la peau est plus grave lorsqu’elle survient chez l’enfant de moins de 5 ans, chez l’adulte de plus de 60 ans ;

Les brûlures

Comment évaluer la profondeur de la brûlure cutanée ?

La profondeur d’une brûlure s’évalue sur l’aspect de la peau et de ses lésions.

1er degré

La peau brûlée est rouge, sèche et douloureuse, sans cloque. C’est, par exemple, le e coup de soleil superficiel.

2ème degré 

La peau brûlée est gonflée, rouge, suintante et couverte de cloques contenant du liquide clair. Les lésions sont très douloureuses.

3ème degré

Une plaie brune ou noire est présente sur la peau, en creux par rapport aux tissus voisins qui sont gonflés (œdème). Il n’y a pas de cloque.

Comment évaluer l’étendue de la brûlure cutanée ?

L’étendue de la brûlure est estimée en pourcentage de la surface corporelle.

La surface de peau brûlée est calculée selon les surfaces du corps réparties ainsi :

Chez l’adulte :

  • La tête et le cou représentent 9 % de la surface corporelle ;
  • La face antérieure du tronc : 18 % ;
  • La face postérieure du tronc : 18 % ;
  • Un membre inférieur : 18 % ;
  • Un membre supérieur : 9 % ;
  • Les organes génitaux externes : 1 %

surface-corporelle-adulte-592px

Le calcul de surface cutanée brûlée peut être fait avec un autre élément de référence : la paume de la main DE LA VICTIME qui représente 1 % de la surface corporelle. La surface brûlée est calculée par l’addition des surfaces de la paume de la main. Si la surface dépasse la grandeur de la main, c’est une brûlure considérée comme grave, tout comme une brulure située au niveau du cou, de la bouche ou des voies respiratoires.

Chez l’enfant, la surface de peau brûlée est calculée différemment car la surface de la tête est proportionnellement plus importante que chez l’adulte.

surface-corporelle-enfant-592px

Que faire en cas de brûlure de la peau ?

EVITEZ les remèdes de grand-mère !!!! qui risques d’aggraver la situation.

Face à une personne brûlée, agir sans retard

En cas de brûlure cutanée, vous devez immédiatement :

Soustraire la personne brûlée à la source de chaleur et sécuriser l’environnement :

-          Eloigner la personne de la source de chaleur,

-          S’il y a un incendie, appelez le 18 (pompiers) ou le 112 depuis un téléphone fixe ou d’un téléphone mobile,

-          Recouvrir la victime d’une couverture ou d’un vêtement en tissu non synthétique et L’empêcher de courir si ses habits ont pris feu,

-          Eteindre les flammes avec une couverture anti-feu ou des habits en fibre naturelle (coton, laine, lin…) et surtout pas en fibre synthétique (nylon, polyester, viscose…) ;

Evaluer la gravité de la brûlure cutanée et faire les premiers gestes de soins :

-          Enlever les vêtements brûlés, sauf s’ils collent à la peau (fibres synthétiques). Si la brûlure est chimique, n’ôtez pas le vêtement : découpez-le autour de la brûlure et Retirez les bijoux,

-          Règle des 15 : Faire couler de l’eau sur la brûlure à 15° environ, à 15 cm, si elle est peu étendue, pendant au moins 15 minutes ou tant que la brûlure est douloureuse. Arrêtez en cas de sensation de froid ou de malaise. N’appliquez pas ce refroidissement chez les grands brûlés car ils souffrent vite d’une chute de température corporelle,

-          Couvrir la zone brûlée d’un linge propre et sec en coton,

-          Couvrir la personne pour éviter les chocs de température et ne lui donner ni à boire ni à manger,

-          Si la brûlure atteint 10 % de la surface du corps, allonger la personne pour éviter un état de choc immédiat.

Appeler les secours médicaux si nécessaire : appeler le 15 depuis un téléphone fixe ou le 112 depuis un téléphone mobile si la brûlure est grave selon les critères définis ;

Eviter d’appliquer de la crème, de la pommade et encore moins n’importe quelle substance sur la brûlure (beurre, huile…) ;

Ne pas utiliser de glace ou d’eau glacée qui pourraient encore plus abîmer la peau.

Brûlures de la peau : quand appeler les urgences ?

Appelez le 15 ou le 112 depuis un téléphone fixe ou d’un téléphone mobile même bloqué ou sans crédit (appel gratuit) si la brûlure cutanée présente les critères de gravité suivants :

La brûlure de la peau concerne :

-          Un nourrisson ou un enfant de moins de 5 ans ;

-          Un enfant de plus de 5 ans chez lequel la brûlure atteint plus de 5 % de la surface corporelle ;

-          Un adulte chez lequel la brûlure atteint plus de 10 % de la surface corporelle ;

-          Une personne âgée, car les brûlures sont souvent graves du fait de pathologies associées et du risque de déshydratation lorsque la brûlure atteint 5 % de la surface corporelle ;

La brûlure touche le visage (atteinte respiratoire associée, atteinte des yeux…) les mains, le cou, le périnée ;

La brûlure cutanée est profonde (3ème degré), quelle que soit sa surface ;

La brûlure est du 2ème degré, mais elle concerne plus de 10 % du corps d’un adulte ;

La brûlure est électrique ou chimique ;

La brûlure est survenue lors d’une explosion, d’un accident de la voie publique ou d’un incendie en lieu clos (risque d’intoxication au monoxyde de carbone).

Bien informer les secours facilite leur intervention rapide. Quand vous appelez les services médicaux d’urgence, essayez de respecter les règles suivantes :

-          Parlez calmement et distinctement ;

-          Donnez votre numéro de téléphone, votre nom et celui de la personne brûlée à secourir ;

-          Indiquez l’adresse exacte (étage, code d’accès, etc.) ;

-          Décrivez le plus précisément possible les signes qui vous ont alerté ;

-          Ne raccrochez pas avant que votre interlocuteur ne vous le demande.

Voila suivez ces quelques conseils et tout se passera bien en sachant que le mieux est d’éviter de se brûler et pour ça, je vous recommande de vous reporter au sujet « conseils pour éviter les brûlures ?? » (archives janvier 2011) sur ce même blog.

Bruno

0 commentaires à “LES BRULURES”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
avril 2020
L Ma Me J V S D
« mar   juil »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

—–

—–


regimeusedukan |
Prendre-sa-vie-en-main |
Passion : Sage-Femme |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Club du rire de Dammarti...
| Pour mieux vivre ...
| balanceenderoute