• Accueil
  • > Archives pour juillet 2011

Archives pour juillet 2011

Les Feux d’Artifices…..Mode D’emploi.

Vous êtes nombreux à allumer quelques fusées pour célébrer la Fête Nationale. Les règles à respecter…. (S. Jensonny.O.F du 7/07/11)

Du simple pétard à la fusée en passant par le petit feu automatique, chacun peut s’improviser artificier le soir du 14 juillet. « A condition de respecter le mode d’emploi et les distances de sécurité tout en s’assurant que toutes les mesures de précaution sont prises« .

Ces articles festifs ne sont pas sans danger et une mauvaise manipulation peut entraîner de vilaines brûlures voire un incendie..!!! La vente aux particuliers est donc règlementée.

images.jpg

Le danger gradué : Selon la quantité de poudre explosive, les articles pyrotechniques sont classées en quatre catégories. La moins dangereuse, la catégorie C 1 (pétards, cierges magiques,….) ne peut pas être vendue aux moins de 12 ans. Les catégories C 2  (petits jets, compacts….) et C 3 (chandelles….) sont plus puissantes et ne peuvent être vendues qu’aux personnes majeures. Enfin, la 4ème catégorie est réservée aux professionnels qualifiés.

Des démarches administratives ? : La déclaration en préfecture n’est pas obligatoire si vous utilisez des articles vendus aux particuliers à condition que le poids total des matières explosives soit inférieur à 35 Kg. Cette information apparaît sur la notice de chaque artifice. L’autorisation du Maire n’est pas nécessaire (sauf si le tir se déroule sur le domaine public), mais il est préférable de l’en informer. Si vous habitez au bord de la mer, prévenez le Cross, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage, afin d’éviter toute confusion entre un feu d’artifice et les fusées de détresse et les fusées des bateaux.

La sécurité avant tout : Une fusée qui atterrit  chez le voisin ou dans un arbre…… les risques d’incendie sont nombreux, surtout en pleine période de sécheresse. « N’hésitez pas à prévenir les sapeurs-pompiers qui sauront où intervenir en cas de problème » précise la direction de la sécurité civile. Lorsque le tir a lieu dans un champ, mieux vaut couper et ramasser l’herbe, avoir un moyen d’extinction et surveiller la zone une trentaine de minutes après le tir afin d’éviter tout départ de feu tardif. Si c’est dans votre jardin, renseignez-vous auprès de votre assurance car les multirisques habitations couvrent rarement ce type de sinistre.

image.jpg

Attention au bruit : Prévenez vos voisins. Les plaintes pour nuisances sonores à cause des pétards et autres feux d’artifices sont fréquentes. En cas de poursuite vous êtes passible d’une amende maximale de 450 €. Dans les faits, les forces de l’ordre se montrent plus clémentes le soir du 14 juillet ou de la Saint- Sylvestre que les autres jours.

Prudence donc sur l’utilisation de ces pétards et autres feux d’artifices qui peuvent devenir dangereux si l’on ne prend pas assez de précautions qui, si on résume, répondent tout simplement à une bonne dose de logique.

Bruno

Image de prévisualisation YouTube




regimeusedukan |
Prendre-sa-vie-en-main |
Passion : Sage-Femme |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Club du rire de Dammarti...
| Pour mieux vivre ...
| balanceenderoute