• Accueil
  • > Archives pour juillet 2010

Archives pour juillet 2010

Les Piscines et lieux de baignades

1366 noyades accidentelles en 1 an : les règles de base pour la sécurité (source PREVRISK) 

En 2009, entre le 1er juin et le 30 septembre, l’Institut de veille sanitaire (InVS) a recensé 1366 noyades accidentelles, dont 462 ont été suivies d’un décès, soit en moyenne près de 4 décès par jour. Parmi ces 1366 cas, 782 ont eu lieu en mer (dont 188 décès), 239 en piscine (tous types confondus) dont 54 décès, 143 en plan d’eau, 151 en cours d’eau et 51 dans d’autres lieux (baignoires, bassins…). Au total, 98 jeunes de moins de 20 ans sont décédés. On déplore  197 décès d’enfants de moins de 6 ans, dans des  piscines privées . En piscine, les enfants de moins de 6 ans se sont noyés parce qu’ils ont échappé à la surveillance de l’adulte et qu’ils ne savaient pas nager. En cours d’eau ou plan d’eau, les adultes se sont noyés à la suite d’un malaise, ou d’une chute en relation avec la consommation d’alcool, ou d’une activité dangereuse et/ou solitaire. En mer, les victimes de noyades étaient souvent des touristes de plus de 45 ans ayant un problème de santé. Parce que la prévention reste le premier moyen de protection contre les noyades accidentelles, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) rappelle les règles à respecter : 

1 - Privilégiez les zones de baignade surveillées : en cas de problème, vous serez secouru plus rapidement. Et avant de vous baigner, pensez à vous renseigner sur la nature des vagues, des courants et des marées dans le secteur où vous vous trouvez. 

2 - A la plage, respectez les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade : drapeau vert : baignade surveillée et absence de danger particulier ; drapeau jaune : baignade dangereuse mais surveillée ; drapeau rouge : interdiction de se baigner. 

3 – Avant de vous baigner, prenez en compte votre forme physique : dans la moitié des cas, les noyades sont dues à un épuisement ou un problème de santé. Ne vous baignez pas si vous ressentez le moindre frisson ou trouble physique, et ne surestimez pas votre niveau de natation : il est plus difficile de nager en milieu naturel (mer, lac, rivière) qu’en piscine. 

4 – La consommation d’alcool ou encore une exposition prolongée au soleil ne sont pas toujours compatibles avec une baignade en toute sécurité. 

5 – Enfin, prévenez vos proches quand vous allez vous baigner. 

6 – Entrez progressivement dans l’eau et prenez garde aux vagues : leur zone d’impact et la zone qui suit  (communément appelée « machine à laver ») sont dangereuses. En cas de danger, ne cherchez pas à lutter  contre le courant et les vagues, vous risqueriez de vous épuiser. Si vous êtes fatigué(e), allongez-vous sur le dos pour vous reposer. Cette position permet de dégager les voies aériennes et de respirer normalement pour pouvoir appeler de l’aide. 

Les piscines doivent être équipées:

En piscine ou à la mer, les enfants doivent être constamment surveillés et, s’ils ne savent pas nager, équipés de brassards adaptés à leur taille et portant la norme NF 1311138-1. Attention, les bouées et autres matelas pneumatiques sont des jouets : ils ne protègent pas de la noyade. Les piscines privées en plein air doivent être équipées d’un dispositif de sécurité : barrière, couverture, abri de piscine ou alarme sonore. Ces dispositifs ne remplacent pas la surveillance active et permanente des enfants par un adulte. Enfin, une perche et une bouée doivent être déposées à côté de la piscine pour pouvoir intervenir rapidement en cas de danger et un téléphone pour alerter les secours le plus rapidement possible en cas d’accident. Une brochure « Mode d’emploi de la baignade, pour un été en toute sécurité » est diffusée via les préfectures, offices de tourisme, CRS, pompiers, sauveteurs en mer ainsi qu’aux péages d’autoroute. Elle est téléchargeable sur le site : www.inpes.sante.fr. 

Image de prévisualisation YouTube

CONSEILS POUR EVITER LA NOYADE (O.F du 27/07/10)

Précautions de base: Un enfant ne doit jamais rester sans surveillance. Trois minutes d’inattention, le temps d’une pause pipi, peuvent suffire pour qu’un drame se produise. Les parents ne doivent pas hésiter à sangler l’enfant dans une bouée ou un gilet flottant.

La natation, la meilleure défense: Inutile de s’inscrire avec son bout de chou à des sessions de bébé natation (barbotage, jeux, etc..). Les enfants doivent apprendre à nager à 5 ans, quand ils commencent à synchroniser leurs mouvements. Pas avant. Il vaut mieux qu’ils aient peur de l’eau  car la peur est salvatrice.

Un DVD pour prévenir les chutes: Découvrir le bassin, le traverser sur le dos avec un flotteur, s’accrocher au bord, bloquer sa respiration….ces petits exercices pratiques peuvent être utiles en cas de chute accidentelle dans l’eau. Deux maîtres nageurs de Colmar les ont réunis dans un DVD qui regroupe 40 séquences ludiques à destination des enfants de 5 ans et plus, ainsi qu’à leurs parents. (fmns.fr)

 

 

Statistiques

Statistiques concernant les incendies en France

Bonjour à tous, les statistiques dans l’incendie domestique sont rares et cela est probablement dû au peu d’intérêt qu’on lui porte. Pourtant à lire celles que je vous propose, qui datent de 2003, prouvent que le phénomène est connu et  mérite que l’on s’y attarde quand même un peu. 

L’incendie domestique représente un grave problème en France avec un bilan alarmant dont les conséquences sont souvent dramatiques. Quand il ne tue pas, l’incendie entraîne chez les victimes de graves séquelles physiques, respiratoires, traumatiques et psychologiques.

L’incendie d’habitation est la seconde cause de décès par accident domestique chez les jeunes enfants après la noyade (sujet d’ailleurs évoqué sur ce blog dans « c’est l’été » archive juin 2010).

Les statistiques relatives au nombre de décès consécutifs à un incendie sont estimées, selon les sources de la Fédération Française des Sociétés d’assurance à 800 décès  et 10 000 victimes par an.

Plus de 30 incendies résultent:

  • D’inattention,

  • D’imprudence,

  • De comportements négligents.

Les interventions pour incendie:

98 113 incendies d’habitation ont nécessité l’intervention des sapeurs pompiers en……2003 (déjà)

Localisation des départs de feu:

  • Vides ordures: 29%

  • Chambre à coucher: 23%

  • Salle de séjour: 21%

  • Cuisine: 20%

  • Autre: 7%

Les chiffres des incendies domestiques:

  • Un incendie domestique à lieu toutes les 2 minutes,

  • 1 personne sur 2 victimes d’un incendie décède ou est hospitalisée dans un état grave,

  • 2/3 des victimes sont tuées par les fumées,

  • Un incendie sur 4 est dû à une installation électrique défectueuse,

  • 1 feu 4 se déclare dans la cuisine,

  • 20% des décès par brûlures sont dues aux barbecues allumés ou ravivés avec du white spirit ou de l’alcool à brûler (sujet évoqué sur ce blog dans « c’est l’été »)

  • 70% des incendies se déclarent la nuit

  • 260 000 sinistres enregistrés par les assureurs, soit un coût de 1,3 milliards d’euro: un coût supérieur de 160% à celui engendré par le vol et 30% à celui provoqué par les dégâts des eaux.

Voilà ce que l’on peut dire de ce fléau, les chiffres parlent d’eux mêmes. En conclusion, prenez garde et n’hésitez pas à consulter les conseils mentionnés dans ce blog.

Bruno

Accidents de la vie courante: manque de vigilance (O.F du 4/09/10):

Chutes, suffocations, blessures lors du jardinage ou du bricolage, noyades…..: ces accidents de la vie courante sont responsables de plus de 20 000 décès par an..!!!! Les victimes sont souvent de jeunes enfants ou des personnes âgées de plus de 65 ans. Mais, révèle une enquête Axa Santé/Ifop, moins de la moitié des français disent prendre des précautions dans ce domaine.93% des sondés perçoivent bien les risques possibles à l’intérieur de la maison. Mais ils ignorent que quatre accidents sur dix se produisent dans la cour, le jardin, le garage ou sur une aire de jeux….

La phrase est bien connue « ça n’arrive qu’aux autres » oui sauf le jour où……zut trop tard. Un conseil  prenez le temps de lire  les modestes conseils présents sur ce blog et vous deviendrez des pros de la bricole et du jardinage, même plus si ça veut rire.

Bruno




regimeusedukan |
Prendre-sa-vie-en-main |
Passion : Sage-Femme |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Club du rire de Dammarti...
| Pour mieux vivre ...
| balanceenderoute